• Petite Poupée
    Abandonnée
    Rejetée

    En travers du chemin
    Car elle ne ressent rien

    Petite Poupée
    Oubliée
    Laissée Tombée

    En cour de route
    Car elle n'a aucun doute

    Triste Poupée
    Brisée
    Figée

    Hideuse et risible
    Car complètement insensible

    Poupée a mal
    Poupée est sale
    Triste Poupée attend
    Un amour irradiant
    Mais tendre Poupée s'enterre
    Car elle est éphémère...



    votre commentaire

  • Voila, Je pète encore un cable pour un rien.
    Oui c'est du passé, oui c'est finit, oui qu'il ne mérite rien si ce n'est qu'il crève la bouche ouverte comme un crevard, oui j'ai la haine.
    Tout le monde me dis de laisser passer, j'essaie mais en vain... Je n'arrête pas du parler de
    lui, sa reste dans ma tête mais aujourd'hui j'en ai marre de souffrir pour un con. Sa sera le deuxième...
    Toute ma vie je vais passer mon temps à pleurer pour des cons ?
    J'ai l'impression. Il n'y en a pas un qui sera à la hauteur et qui relèvera l'idée que je me fait des hommes ? Même un, un seul...

    J'me sens seule tout d'un coup.
    Je suis loin de tout : La vérité, les vrais amis, ceux a qui j'peut tout dire, loin du monde réel...

    En ce moment, j'ai le coeur serré, j'ai tellement ressenti ce truc, que se soit pour l'amour ou pour la tristesse, qu'aujourd'hui je ne sais plus ce que je ressens. En suis-je encore amoureuse ? Ou suis-je triste d'être seule ? C'est le gribouillage dans ma tête, sa s'emmêle et sa deviens noir.
    J'me pose pleins de questions, non pas sur ma vie de merde, mais sur moi. Il y'a un truc qui cloche chez moi c'est pas possible. J'suis chiante ? J'parle trop ? J'me pleins trop ? j'suis moche ? C'EST QUOI LE PROBLEME MERDE ?!
    Je vois pas, et plus je ne vois pas plus je m'enerve et plus j'me rend triste et conne.

    Peut-être qu'on me le diras un jour...

    2 commentaires

  • Comme les contes de fée des vies souterraines...

    Elle restait dans sa chambre en attendant le Prince charmant. Un jour il est venu, il disait je t'aime je te veux pour toute la vie.
    Un jour le prince alla dans un autre royaume pour combattre la méchante sorcière qui voulais s'emparer du Royaume de la Princesse.
    Quand il vit la méchante sorcière il ne pu s'empêcher de rester à la regarder, il tombait amoureux rien qu'en la regardant.
    Quand il revint au château, la princesse été impatience de le revoir, mais il restait indifférent, il ne la regardais plus, ne lui souriait plus, ne la touchait plus... Un jour il lui dis qu'il ne voulait plus d'elle pour toute la vie. Il lui fit ses adieux et partie au Royaume de la méchante sorcière pour se marier avec. Quand la Princesse appris ceci, elle alla loin dans les champs de la foret avec son cheval et se pendit à un saule pleureur.
    Le Prince vivait heureusement, il n'avait plus aucun soucis. Un jour il revint au Royaume de la Princesse, il alla dans la foret et vis quelque chose au loin. Il se précipita et quand il s'approcha il vit que c'était la jolie Princesse. Elle n'étais plus aussi jolie qu'avant. Elle été salit par la terre, les corbeaux lui avait mangé les yeux... C'était un cadavre, une de ces personne qui meurent les larmes aux yeux. Ses larmes étaient restées sur ses joues, éternellement, et pendant des année elles restaient, parce que ses larmes, étaient celle de son coeur.
    Le Prince la regarda et se souvenait de la méchante sorcière, il reprit son chemin en direction du Royaume  des malfaiteurs.


    Un conte de Poupée



    votre commentaire

  • Je laissais tomber ma tête sur le coté et je regardais l'image se tourner.
    Le manège des images défilait devant mes yeux.
    Aveugle de vérité
    Je pensais à Lui...Sans faire exprès...
    Il m'a tué.
    Le son des objets métallique qui se cogne
    Des pas réguliers qui résonnent
    Des gens en Blanc
    Petits cachets, oh donnez moi un peu de votre tranquillité.
    Enfermée dans une bulle à 4 murs
    Où est la sortie ? Cette porte blindée ? Seul les gens à l'esprit sain détiennent la clé
    J'étais partie avec mes rêves et ne voulait plus revenir
    Je suis tombé la tête la première on m'a soulevé et j'ai rouvert les yeux
    J'ai vu un plafond blanc
    Sa tourne sa tourne
    J'avais des réponses j'avais des questions
    Aujourd'hui, c'est finit, je ne suis pas folle mais je ne pense plus.


    votre commentaire

  • Deux semaines de rigolade.
    Deux semaine avec une famille géniale.
    Deux semaine d'amnésie.

    Deux semaine avec Pomme de Terre, on a danser comme des grosses pétasse en boite.
    Un truc que j'aurai jamais pensé faire de ma vie, mais c'était marrant surtout quand on nous regardait tous autour de nous et des petite putes qui nous regarde de travers, la seules chose que j'ai réussis à lui répondre c'est un fuck. Genre Madame se trouve plus mieux que moi alors il faut qu'elle me regarde de travers HAHAHAHA laissez moi rire je vous pris u_u.

    Vendredi... Je ne me souviens plus. J'étais juste OUT.

    Ce rêve est finit aujourd'hui, il a existé mais il ne vit plus.
    J'espère juste qu'il y'en aura un autre comme lui.

    L'autruche, Piggi, C&A, Las Pijas, le Juif...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique